mercredi 2 janvier 2013

2012 - Grosses frousses & grandes joies!

Divine Cross & I
Untitled

Débuter la nouvelle année à Londres, la ville de mes rêves - Avoir finalement les dents droites, après un gros traitement d'orthodontie, et décider de commencer à porter du rouge à lèvres; devenir addict, et finir par posséder assez de nuances pour changer tous les jours de la semaine - Faire l'expérience d'un pédicure professionnel.

DSCF1068
DSCF4480

Dire en plein visage à quelqu'un que je le trouve "fucking attirant" - Étonnamment, ne pas mourir de honte suite au suicide social précédent - Avoir la meilleure célébration d'anniversaire avec mon alter-ego, Fanny #2, pour nos vingt-quatre ans - Envoyer des fleurs à quelqu'un pour la première fois, puis pour la seconde fois de ma vie!

DSCF0944
Paintball
Birthday

Porter des ongles avec un design en 3D - Accompagner mon copain sur les terrains de tir à l'arc pendant l'été - Me faire maquiller, mettre une perruque et aller rencontrer des filles extraordinaires à la rencontre de la Ste-Dolorès en juin; répéter l'expérience au meeting des jumelles lolita de septembre, puis au meeting Qc-Harajuku d'octobre.

DSCF4691
DSCF4723

Essayer le Paintball (!) - Héberger deux copines sous mon toit - Recommencer à faire du vélo après... hum... cinq ans, faire le "Tour de Nuit" et m'abonner au service BIXI. Compléter le Radical Self-Love Bootcamp pour la deuxième fois et en tirer de nouvelles réponses. Réussir à garder mon inbox de courriels vide en tout temps, en répondant immédiatement à toutes les requêtes plutôt qu'en les laissant moisir là.

Twin2
Twin

Passer une journée au zoo - Voir The Offspring jouer l'album "Ignition" au complet en concert; suite à cet expérience, aller me faire percer l'oreille exactement comme le guitariste dans une folie digne d'une groupie adolescente - Découvrir des nouvelles murales dans les rues de Montréal.

Qc-Harajuku2
Qc-Harajuku

Commencer à offrir des services de correction et obtenir mes premiers contrats - Acheter un Moleskine et y inscrire une liste de gratitude tous les soirs avant de m'endormir - Posséder (enfin!) une caméra DSLR - Lancer "Redhead with Headphones" !!!

Anna Sui

À une année 2013 plus imprévisible, plus créative, plus audacieuse et plus enrichissante than ever!

***

Modifications sur certaines photographies © Sonia alias http://divinecross.tumblr.com

mardi 25 décembre 2012

2012 - Découvertes & valeurs sûres.

Ce n'était pas une mince tâche d'égaler mon année-record de 2011 en matière de concerts: les Foo Fighters, Weezer, Blink 182, Linkin Park, Dir en Grey, Evanescence, Queens Of The Stone Age, U2, Elton John, le musical The Lion King, Apocalyptica, Diana Krall... Toutefois, 2012 s'est révélée être une année brillante où j'ai eu énormément de plaisir à ajouter à mon curriculum plusieurs événements de grande intensité. Voici mon Top 5 des meilleurs concerts donnés à Montréal cette année.

5- Riverdance
@ Place des Arts - 4 juin 2012
Une performance qui était dans ma bucket-list depuis mes douze ans, lorsqu'une de mes copines de l'école primaire, d'origine irlandaise (Salut Sophie!), m'avait montré le numéro de la finale sur un vieux VHS dans son sous-sol. Hallucinant!

4- Florence + The Machine, Dumas, Franz Ferdinand & autres
@ Osheaga - 3, 4 et 5 août 2012
Florence Welsh et sa voix éternelle sur fond de coucher de soleil, du brit-rock un peu lascif et résolument sexy, ma petite routine de grignoter des ananas juteux assise dans l'estrade, des tricots colorés fixés sur le tronc des arbres et beaucoup de sable dans les yeux, une recette parfaite pour un week-end inoubliable!

DSCF1120
DSCF1121
DSCF1152
DSCF1149

3- David Byrne + St-Vincent
@ Église St-Jean-Baptiste 21 septembre 2012

L'Église St-Jean-Baptiste est entrée en transe pendant "Burning Down the House", le gros-gros succès des Talking Heads dont David Byrne était le leader. L'ensemble de cuivres présent sur scène n'était rien de moins qu'épique. Et les frissons qui me couraient dans le dos pendant "Cheerleader" de St-Vincent... Un vrai moment d'élévation.


2- The Offspring
@ Festival d'été de Québec - 14/07/12 + Métropolis - 3/09/12 + Olympia - 5/09/12

Ouf! Ouaip, la madame s'est gâtée. Après le troisième concert, j'étais tellement dans le hype que j'ai vaguement considéré les suivre pour leurs dates suivantes aux États-Unis... On oublie jamais ses premiers teenage-crush et il en va de même pour nos premiers amours de disques! La guitare planante, les paroles 1 million de fois entendues qu'on récite comme un mantra, génial!

& finalement...

1- Coldplay
@ Centre Bell - 27 juillet 2012
Les critiques ont été unanimes à propos des deux concerts donnés à Montréal par le groupe Coldplay. Il fallait voir l'aréna s'illuminer des dizaines de milliers de bracelets lumineux remis aux spectateurs avant le début du spectacle. J'ai été émue à "Paradise", je me suis mise à pleurer à "Clocks", puis j'ai éclatée en sanglots à "Fix You".  Une performance à couper le souffle et un registre rempli de pièces incroyables.

Photographie © Audrey alias http:funkytsuyu.tumblr.com

Quels ont été vos concerts préférés de 2012? Quels sont ceux que vous planifiez voir en 2013?

dimanche 23 décembre 2012

VINYLIZE - Barniques & Musique

En matière de barniques, je suis pas mal fidèle à la boutique George Laoun, sur St-Denis au coin de Duluth. Les collections sont uniques, les compagnies sont choisies avec cœur et ont des valeurs qui me plaisent & l'espace-boutique est toujours joliment décoré avec des œuvres d'art en exposition. Lors d'une visite cet été, mon oeil s'est arrêté sur une vitrine qui proposait des modèles de la compagnie Tipton fait en disques vinyles recyclés. Naturellement, c'était un choix tout indiqué pour l'enthousiaste de musique que je suis!




J'ai toujours préféré les montures larges ou très grandes, mais sans posséder l'audace pour en acheter une. Mes derniers choix de lunettes étaient plus conservateurs mais à partir de maintenant, there is no turning back!

DSCF5120
Inauguration des barniques + nouveau rouge à lèvres Smashbox!
Le modèle que j'ai choisi s'appelle "Etta", une référence à la jazz-woman Etta James, que ma grand-mère et ma mère appréciait beaucoup. Lorsque c'est possible, j'aime choisir des items qui évoquent des sentiments heureux; de cette manière, lorsque je manipule l'objet dans mon quotidien ou que je le regarde sur une tablette à la maison, je me sens réconfortée.

***

Mon p'tit chum passe la soirée à célébrer un anniversaire, alors je me suis préparée une petite date pré-folie-de-Noël avec mon moi-même, qui devrait comprendre, mais pas se limiter à: mettre du vernis à ongles super-brillant, ranger l'appart pour se préparer à la visite de mes parents le 25 au soir et écouter en boucle cette piste hallucinante des 90's!



ET OUI, le chanteur est l'ex de Liv Tyler, une autre hot-shot des années 90, y'a rien de trop beau!

Qu'est-ce que vous comptez faire de vos vacances des Fêtes cette année?

jeudi 20 décembre 2012

&

*NERDY TALK AHEAD! Vous avez été prévenus!*

En plus d'être mon deuxième mot préféré de la langue française (après hurluberlu, mind you), l'esperluette (&) est un symbole que j'adore utiliser. Je trouve qu'il donne une certaine "boldness" à une plume et qu'il contribue à enjoliver un texte de par son esthétique. Circa 2008, je suis tombée sous le charme d'Evyan (maintenant Sex, Love, Liberation) une blogueuse-mode dont l'identité sur le web était partiellement définie par son usage fréquent de l'esperluette. Depuis, je n'hésite plus à l'employer moi-aussi, à la main ou à l'ordinateur. Saviez-vous qu'anciennement, elle était considérée comme une lettre de l'alphabet à part entière?

DSCF5011 DSCF5031

L'image de marque de la compagnie Crate & Barrel repose majoritairement sur l'usage de l'esperluette. Leur dernière campagne publicitaire est assez plaisante à regarder et les passionnés de typographie parmi-vous seront ravis de l'usage de l'Helvetica!



«L'esperluette est la clé de sol de notre écriture» -Ian Tschichold

lundi 10 décembre 2012

DISTANT WORLDS/FINAL FANTASY - Nerdgasm & grands frissons.

C'était un soirée chaude de juillet, il y a sept ans. Après une soirée avec des amis communs, une nouvelle connaissance m'offre de me raccompagner à la maison en voiture, une ballade de 15 minutes environ. Un moment de distraction et une mauvaise sortie d'autoroute plus tard, nous nous sommes retrouvés sur la Rive-Sud, près de St-Bruno. Puis sur le pont Jacques Cartier, fermé puisque c'était soir de feux d'artifices. Dans la région de Châteauguay (!), en pleine nuit, le gars en question part une cassette de pièces de Final Fantasy, pour détendre l'atmosphère. Quelque part sur le pont Mercier, en plein "Aerith's theme", je suis tombée amoureuse de lui.

DSCF4646

Il va sans dire que samedi soir était particulier pour moi, ainsi que pour des centaines d'adeptes de la populaire série de jeux vidéos, alors que la portion Nord-Américaine de la tournée "Distant Worlds-Final Fantasy" prenait fin à la Place des Arts de Montréal.

La présence occasionnelle sur scène du maître lui-même, Nobuo Uematsu, a provoqué un puissant nerdgasm dans l'assistance! L'homme était énergique, amusant et semblait véritablement heureux d'être de la partie, alors que le public était en ivresse de partager un moment avec la légende. Définitivement un highlight du parcours de n'importe quel mélomane ou amateur de jeux vidéos. Rappelons que Nobuo Uematsu, de par sa contribution énorme à la franchise Final Fantasy,  a popularisé la musique tirée de jeux vidéos en la faisant même figurer dans les palmarès¹

Un point fort de la soirée, selon moi, auront été les pièces chantées par la sublime Susan Calloway ("Kiss Me Goodbye", émouvante, "Suteki Da Ne", jolie, "Melodies Of Life", grandiose!). Je ne crois pas avoir été la seule à avoir anticipé "Eyes On Me", pièce culte de FFVIII et à avoir eu un pincement au cœur lorsque le concert a pris fin sans qu'elle ne soit jouée. Je suis persuadée que Mme Calloway l'aurait livrée avec brio.

Une pièce qui a bénéficié d'un très beau traitement orchestral était sans contredit "The Man With The Machine Gun", battle-theme de FFVIII lors des "rêves" de Squall. L'orchestre lui conférait une belle puissance, sans la dénaturer. Bingo!

Dans la seconde partie du spectacle, l'opéra «Maria & Draco» est venu diversifier le genre musical proposé pendant la soirée. Toutefois, on peut se demander si le choix d'inclure une pièce de douze minutes dans un concert de moins de deux heures était un choix judicieux, son intégration à la setlist s'étant peut être fait au détriment de deux ou trois autres pièces qui auraient pu satisfaire un plus grand nombre de fan? L'ovation bruyante semblait témoigner d'une satisfaction générale; pour ma part, étonnamment, la pièce m'a laissée presque totalement indifférente.

Finalement, on ne pourrait passer sous silence le rappel qui aura comblé tout le monde, un magistral "One Winged Angel" pendant lequel les spectateurs ont unis leurs voix pour former une chorale de 2000 personnes! L'effet était particulièrement réussi, et l'idée, ingénieuse!

Mention spéciale aux projections des jeux à l'écran, Les captures-vidéos "in-game" & les cinématiques étaient à peu près pertinentes au choix des chansons. Je me rappelle avec irritation (!) certaines projections de Video Games Live ou de The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses qui étaient incongrues ou inesthétiques. Bien joué cette fois-ci!

***

La tournée fait pause pendant la période des fêtes. La prochaine représentation est prévue à Paris le 12 janvier prochain.

PS: Pour les curieux, notre périple en voiture s'est prolongé dans Lachine, Verdun & dans un poste de police du Mile-End, puis a pris fin devant la porte de chez mes parents, après... 4 heures de route. Deux semaines plus tard, nous étions ensemble & the rest is history!

¹ [From Final Fantasy VII] "Eyes on Me", featuring Chinese pop singer Faye Wong, sold a record 400,000 copies and was the first song from a video game to win an award at the Japan Gold Disc Awards,[50] where it won "Song of the Year (International)" in 2000. (Wikipedia)